La mission de l’Institut

À l’heure actuelle, environ 70 % des Canadiens et des Canadiennes n’ont pas accès à des soins palliatifs complets et de qualité. La mission de l’Institut de soins palliatifs de Montréal est de faire profiter des bienfaits des meilleurs soins palliatifs disponibles au plus grand nombre de patients et de familles, par l’entremise de l’éducation, de la transmission du savoir et de la recherche.

Notre objectif ultime est de faciliter l’accès aux soins palliatifs pour tous les Canadiens et les Canadiennes et d’améliorer continuellement la qualité des soins.

Nos priorités sont centrées sur :

  • des programmes éducatifs pour les étudiants, les professionnels de la santé et le grand public;
  • l’échange de savoir avec d’autres organisations et collectivités;
  • la recherche afin d’améliorer continuellement l’accès aux soins palliatifs et leur qualité.

Nous visons la création d’un modèle intégré qui combine la pratique clinique et l’expertise de la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île et de nos nombreux collaborateurs aux programmes conçus par l’Institut. Nous croyons que ce modèle sera utile à la pratique des soins palliatifs dans de divers milieux et collectivités, avec les avantages sociaux que cela comporte.

Soins et compassion

Les soins demeurent notre priorité et la compassion sera le dénominateur sous-jacent dans la prestation de soins palliatifs.

Consultation

La consultation nous permettra de miser sur les bons projets qui auront le plus grand impact sur l’amélioration des compétences en soins palliatifs et qui s’appuieront sur les programmes déjà en place. De plus, nous avons réuni un comité consultatif formé d’experts de partout au pays pour nous guider dans ce processus.

Collaboration

La collaboration est essentielle. Il existe une communauté de soins palliatifs prête à travailler avec nous et nous œuvrerons dans ce cadre déjà établi. Nous sommes fiers de collaborer avec le CIUSSS de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal, l’Université McGill, l’Université de Montréal, de même que St. Christopher’s, un pilier des soins palliatifs fondé il y a 50 ans au Royaume-Uni, pour ne nommer que ceux-là.