Anitra Bostock est nommée au poste de chargée de projet en développement communautaire

L’Institut de soins palliatifs de Montréal est ravi d’annoncer la nomination d’Anitra Bostock au poste de chargée de projet en développement communautaire.

Anitra aura pour responsabilités principales d’établir des partenariats avec les collectivités et de les mobiliser dans la création et la mise en œuvre de programmes de compassion pour soutenir les patients et les familles affectés par une maladie grave ou avancée. Elle travaillera aussi directement avec notre équipe de recherche en appui à notre initiative de mise sur pied de « communautés bienveillantes » pour en mesurer l’impact sur nos citoyens.

Ultimement, nous espérons devenir un centre névralgique pour la province et partager nos meilleures pratiques et notre expérience afin de promouvoir le développement de programmes communautaires qui bénéficieront aux citoyens vulnérables et à leurs aidants naturels. Ces efforts seront en complément du travail que nous accomplissons tous les jours à la Résidence de soins palliatifs de l’Ouest-de-l’Île. Pour atteindre ces objectifs, Anitra collaborera avec des conseils municipaux, des organismes communautaires, notre équipe de recherche et le personnel de la Résidence et de l’Institut.

Anitra contribue près de 15 ans d’expérience au sein d’organismes communautaires, notamment à titre de directrice régionale pour la Fondation Bon Départ de Canadian Tire et de directrice des événements spéciaux pour la Fondation du cancer des Cèdres. Elle est actuellement conseillère municipale à la Ville de Westmount. Elle détient un baccalauréat ès arts en sciences humaines appliquées de l’Université Concordia.